Comment choisir son matériel de randonnée aquatique

Home

Palmes, masque et tuba constituent l’essentiel du matériel nécessaire à une randonnée aquatique. Le kit PMT peut être complété par des vêtements de plongée ou une combinaison, en fonction de la température de l’eau et des conditions d’ensoleillement. Beuchat vous conseille pour choisir le matériel de randonnée palmée qui vous conviendra le mieux.

 

Découvrir les fonds marins avec la randonnée aquatique

La randonnée aquatique, également appelée snorkeling, balade aquatique, randonnée palmée ou randonnée subaquatique, permet de découvrir la richesse des fonds marins de façon simple et conviviale. En eaux tempérées comme en eaux chaudes, il existe de très nombreux paysages sous-marins remarquables à faible profondeur. Ils sont visibles en nageant à la surface de l’eau, ou en effectuant de courtes plongées en apnée jusqu’à 5 mètres sous la surface.

Accessible à tous ceux sachant nager, la randonnée aquatique ne nécessite pas de formation spécifique, mais un matériel de base facile à maîtriser : un masque, un tuba, des palmes et éventuellement des vêtements de plongée adaptés. Disponibles séparément ou sous forme de kit masque-tuba et palmes-masque-tuba (parfois dénommés MT ou PMT), les différents éléments du matériel de randonnée aquatique vous permettront de profiter de la faune et de la flore sous-marines au maximum et en toute sécurité.

 

Choisir un masque pour une balade aquatique

L’objectif d’une randonnée palmée est de découvrir la richesse des paysages sous-marins. Il est donc essentiel d’avoir une vision parfaite une fois la tête sous l’eau : c’est le rôle du masque.

La largeur du champ de vision est un premier critère dans le choix d’un masque de snorkeling. Les masques à un verre (mono-hublot), offrent le champ de vision le plus dégagé.

Les masques deux verres (bi-verres) présentent, comme le X-Contact 2 ou le X-Contact 2 Mini, peuvent être équipés de verres correcteurs à votre vue pour ne pas perdre une miette du spectacle subaquatique.

Le confort et l’ergonomie du masque sont également essentiels pour vous garantir une expérience optimale en randonnée aquatique. Privilégiez les jupes en silicone, dont sont équipés tous les masques Beuchat, pour leurs qualités de souplesse et d’étanchéité. De plus le masque doit épouser naturellement le visage, sans provoquer de gêne : il faut donc l’essayer. Pour tester à la fois l’adhérence et le confort, appliquez le masque sur le visage sans utiliser la sangle pour le maintenir, et faisant attention à ne pas glisser de cheveux à l’intérieur. Inspirez ensuite par le nez : si le masque est à votre taille, il doit tenir tout seul comme une ventouse et ne se détacher que lorsque vous expirez.

 

Choisir un tuba pour une randonnée subaquatique

Le tuba, qui s’accroche au masque grâce à l’agrafe prévue à cet effet, permet de respirer librement à la surface tout en regardant sous l’eau. Il est donc l’allié indispensable d’une balade aquatique réussie en toute sécurité. C’est d’ailleurs de son nom en anglais, « snorkel », que vient le terme snorkeling.

Le confort est le principal critère de choix d’un tuba, c’est pourquoi on préfèrera les embouts souples en silicone. Les tubas classiques à cane courbe sont très simples à adopter et seront parfaits pour les débutants ou les randonneurs très occasionnels.

Pour encore plus de confort lors de vos balades aquatiques, optez pour un tuba doté d’un déflecteur à son extrémité, qui limitera les entrées d’eau causées par le clapot ou les vagues, et d’une soupape sur l’embout, qui facilite l’évacuation de l’eau lors de l’expiration, surtout si vous pratiquez également l’apnée.

Pour profiter en toute sécurité d’une randonnée aquatique en famille, prévoyez pour les plus jeunes des tubas spécialement destinés aux enfants. A partir de 12 ans, les adolescents pourront utiliser des tubas pour adultes.

Choisir des palmes pour le snorkeling

En randonnée palmée, les palmes permettent de se maintenir plus facilement à la surface, et de nager à votre rythme sans produire trop d’effort, pour mieux vous concentrer sur les merveilles de la faune et de la flore sous-marine. Il existe autant de types de palmesque de pratiques sous l’eau.

Les principaux critères de choix sont le confort du pied et l’efficacité de propulsion.

Pour le confort du pied, les palmes chaussantes, dotée d’un chausson anatomique, sont idéales pour maintenir sans serrer. Elles doivent s’essayer debout, et si vous optez pour le port d’un chausson néoprène en plus, il faut prendre une taille au-dessus. Les palmes réglables sont très avantageuses pour une pratique récréative et ont l’avantage de pouvoir couvrir plusieurs tailles, particularité intéressante notamment pour accompagner la croissance des enfants. Lors de l’essayage, toujours debout, le talon ne doit pas dépasser de plus de 5 cm.

Côté efficacité de propulsion, les palmes souples facilitent le palmage, pour nager en produisant un minimum d’efforts. Elles sont recommandées pour les débutants et la pratique loisir. Grâce à la technologie Beuchat de tuyères souples pour un palmage plus facile, plus confortable et plus efficace, les palmes réglables Oceo offrent de plus  une meilleure pénétration dans l’eau. Les palmes Ocean Legend permettent de couvrir de plus longues distances, mais elles nécessitent une grande amplitude de palmage et donc une pratique plus avertie. 

Pour la randonnée aquatique, on privilégie les palmes chaussantes, plus légères, et souples, ou les palmes réglables, souples et ajourées, pour une pratique occasionnelle. Le faible encombrement des palmes snorkeling permet de les glisser facilement dans un sac de sport ou dans votre valise de vacances.

Les avantages du kit palmes-masque-tuba ou kit PMT Beuchat

Si vous pouvez acheter votre masque, votre tuba et vos palmes séparément, Beuchat vous propose également deux kits PMT complets, beaucoup plus économiques, à choisir selon votre pratique.

Le kit PMT Oceo, avec ses palmes réglables à voilure ajourée, son tuba classique et son masque monoverre à grand champ de vision est parfait pour les randonneurs aquatiques débutants ou occasionnels. Il existe en version adulte et en version junior.

Le kit PMT X-Voyager, avec ses palmes chaussantes souples, son tuba pourvu d’un déflecteur et d’une purge, et son masque à deux verres, est recommandé pour les amateurs de snorkeling plus expérimentés, notamment ceux qui pratiquent également l’apnée.

Choisir une combinaison pour une randonnée palmée

Le snorkeling se pratique habituellement en eaux chaudes (> 24°C), le port de vêtements n’est donc en principe pas indispensable. Cependant, pour le confort et la sécurité des randonneurs, on peut recommander des vêtements adaptés, comme un top, un shorty ou une combinaison monopièce.

En effet, pour maintenir sa température au contact de l’eau, l’organisme dépense beaucoup d’énergie. Une combinaison néoprène de 0,5 mm issue de la gamme Tropik, ou 3 mm pour la gamme Alizé, permet de conserver la chaleur. Elle doit être la plus ajustée possible tout en restant confortable.

La réverbération importante à la surface de l’eau est un autre élément à prendre en compte : lors d’une ballade aquatique, l’exposition au rayonnement solaire de l’épiderme, notamment du dos est démultipliée. Un top haute protection contre le soleil, grâce à sa matière technique qui protège de 98% des UV (indice de protection UV élevé UPF 50+) et confortable (15% plus élastique qu’une matière standard) comme ceux de la série Rashguard, conçus pour bloquer les UV, vous évitera un douloureux coup de soleil.

 

Les accessoires de sécurité en randonnée aquatique

Le port de chaussures de plage ou de chaussons néoprène est recommandé pour votre protection sur le sable chaud ou les rochers au départ de votre balade, ainsi que pour votre confort si vous optez pour des palmes réglables.

En snorkeling, signaler sa position en surface par un objet flottant peut être utile, afin d’être visible pour les bateaux notamment. Vous pouvez utiliser une bouée de couleur vive, ou une planche, comme le modèle Guardian en toile PVC. Outre la visibilité, elle permet de se reposer dessus et de transporter des accessoires, de l’eau ou de la nourriture...

 

Comment entretenir son matériel de randonnée aquatique

Pour conserver votre matériel de randonnée aquatique en parfait état et pouvoir en profiter longtemps, voici quelques règles simples d’entretien : après chaque sortie en mer, rincez soigneusement votre masque, votre tuba, vos palmes et votre combinaison à l’eau claire. Laissez-les sécher, et assurez-vous avant de les ranger qu’ils ne présentent plus de trace d’humidité. Enfin, évitez d’exposer trop longtemps votre matériel de snorkeling au soleil.

Suivez nous sur
les réseaux sociaux